Chaque jour, près de 4 000 trains de voyageurs de la SNCB parcourent notre pays. De nombreuses données (en temps réel) sont nécessaires pour que ce trafic soit le plus fluide possible. En tant que société informatique de la SNCB, Ypto joue un rôle majeur dans ce domaine. Il existe actuellement plusieurs applications distinctes pour collecter et fournir ces données. Elles fonctionnent toutes indépendamment les unes des autres, ce qui rend la détection de conflits plus difficile et nuit à l’efficacité de ces applications.

Ypto proposera bientôt un nouvel outil de pointe permettant de rassembler les données de toutes les applications qui étaient auparavant entièrement distinctes. Non seulement l’application est plus conviviale et revêt un aspect plus moderne, mais elle permet également aux collaborateurs SNCB qui en ont besoin d’avoir accès à toutes les données en un seul endroit. Cet outil, c’est l’Advanced Train Management System. Il a été développé dans notre département Solution Delivery Trains, Stations & Planning, plus précisément au sein de l’équipe Traffic Management.

Moins de retards de train

Quelle est la composition en temps réel du train ? Qui est le conducteur du train ? Quelle est sa connaissance du matériel et des lignes ? Les collaborateurs SNCB peuvent actuellement retrouver ces données et bien d’autres encore dans l’application Passengerweb. « En soi, il s’agit d’un outil utile, mais des améliorations restent possibles », affirme Nastassia Gumuchdjian, Technical Product Manager. « Outre Passengerweb, il existe un certain nombre d’autres applications et sources de données (Rocit, Livemap, eDrive, etc.) qui ne communiquent pas nécessairement entre elles. Il n’est donc pas possible de transférer un problème visible dans une application vers une autre application. Les collaborateurs doivent s’appeler pour vérifier si les informations dont ils disposent correspondent à celles d’un autre collègue. La résolution d’incidents est donc pénible et peu efficace. Cela entraîne des retards, voire des suppressions de trains », explique Nastassia. « Voilà pourquoi nous mettons actuellement en place un nouvel outil plus sophistiqué qui rassemble les données de toutes ces applications. Grâce à ce nouvel outil, la gestion des flux de travail sera plus efficace à l’avenir. De bonnes décisions seront prises plus rapidement car les collègues disposeront des mêmes données et ne perdront plus de temps à se téléphoner. »

Convivialité renforcée

« La convivialité de toutes ces applications n’est pas optimale », ajoute Sebastien Jongen, Project Manager. « Beaucoup de clics sont nécessaires pour trouver une information et la mise en page est obsolète. Le nouveau système ATM dispose d’un affichage nocturne et d’une présentation plus agréable, en plus d’être disponible en trois langues. En outre, le système fonctionne avec des comptes personnels, ce qui nous permet de personnaliser la page principale par utilisateur ou par compte au moyen de filtres. Par exemple, tout le monde n’a pas besoin d’être informé d’un incident survenu à Gand. Cette information n’est donnée qu’aux personnes travaillant dans la région. »

Pour la réalisation d’une mise en page conviviale, l’équipe de projet reçoit l’aide précieuse de l’équipe UX (User Experience).

« Pour réaliser ce projet, nous sommes régulièrement en contact avec les utilisateurs finaux », explique Leentje Verstraete, Application Analyst au sein de l’équipe UX. « Nous organisons, par exemple, des ateliers qui nous permettent d’apprendre à connaître leurs besoins et de vérifier si ce que nous avons  conçu y répond. Nous nous concertons aussi régulièrement avec les développeurs afin d’examiner ensemble les possibilités et leur faisabilité. Cette collaboration est réellement nécessaire étant donné la complexité des outils que nous concevons pour l’ATMS. »

« Dans le nouveau système ATM, moins de clics sont nécessaires pour obtenir des données, ces dernières s’affichent donc beaucoup plus rapidement », explique Nastassia. « Par exemple, vous pouvez facilement rechercher une gare dans l’outil et obtenir un bel aperçu de tous les trains qui s’arrêtent dans cette gare. Vous pouvez aisément voir quels trains ont été annulés, quelle est leur composition, qui sont le conducteur et l’accompagnateur, etc. Ces données sont toutes immédiatement visibles, il n’est donc pas nécessaire de cliquer pour les voir. »

Lorsque vous cliquez sur un train spécifique, vous obtenez encore plus d’informations, telles que les changements de voie, les retards, tous les conducteurs et accompagnateurs qui travaillent ou ont travaillé à bord de ce train, leurs numéros de téléphone et même le type de permis de conduire qu’ils possèdent.

La composition du train est également visible de manière beaucoup plus claire sous la forme d’un schéma de wagon de voyageurs.

Bientôt pour l’ensemble de la SNCB

« Le release technique est désormais derrière nous », explique Sebastien Jongen, Project Manager. « Bientôt, ce système sera mis en production pour un groupe cible limité avant d’être déployé pour l’ensemble de la SNCB. Ensuite, d’autres fonctions seront ajoutées (telles que la gestion des incidents et des flux de travail et une détection plus poussée des conflits). »

Lorsque le DITA (un programme pour les accompagnateurs de train) sera mis en service, ces données (fiches de prestation des accompagnateurs et identité de l’accompagnateur d’un train spécifique) seront également disponibles dans l’outil ATM.

Un pas de plus vers l’accomplissement de notre mission

Ce nouvel outil nous rapproche un peu plus de l’aboutissement de notre mission. Il améliore les opérations en temps réel de la SNCB étant donné que le lien entre les différentes données et la plus grande convivialité permettront de réduire les retards et le nombre de trains annulés.

Partager cet article

FacebookLinkedInWhatsAppEmail

Découvrez d'autres réalisations

SAP : la base des processus SNCB

Tout le personnel de la SNCB a déjà utilisé au moins une fois les applications SAP de la SNCB. Elles permettent la planification, l’exécution et l’enregistrement de toutes les tâches de nos collaborateurs afin que celles-ci puissent être intégrées dans des rapports. Les applications SAP soutiennent de nombreux processus de gestion de la SNCB. Par […]

Lire la suite

Une plateforme de formation propre à chaque collaborateur SNCB

Ypto et la SNCB considèrent que l’offre de formations supplémentaires est d’une importance capitale. C’est pourquoi Ypto, en collaboration avec la SNCB, a fait en sorte que chaque collaborateur SNCB dispose, via YouTrain, de sa propre plate-forme sur laquelle il peut trouver tous les renseignements relatifs aux formations de manière centralisée. Ainsi, chaque collaborateur peut […]

Lire la suite

Norio répond aux questions destinées à HR

Les collaborateurs SNCB qui ont des questions destinées à HR peuvent s’adresser au chatbot Norio. Norio est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 via Microsoft Teams, l’intranet de la SNCB et MyApps. Le chatbot a tout d’abord été développé afin d’aider le département HR à répondre aux questions posées par les […]

Lire la suite

Fluidité du réseau numérique de communication dans les gares et les ateliers

Le projet Radio a permis de fluidifier considérablement la communication entre les quelques 2 000 collaborateurs SNCB. Grâce à la technologie DMR de Motorola, les utilisateurs peuvent désormais communiquer sur des distances bien plus grandes : en gare, entre les gares, avec les cabines de signalisation, en passant par Internet et même entre différents sites […]

Lire la suite

Offres d’emploi à la une 

Vous souhaitez participer à la transformation numérique de la SNCB ? Une offre d’emploi correspond peut-être à votre profil !